DIABÈTE ET CRAMPES MUSCULAIRES / DIABETES AND MUSCLE CRAMPS

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

DIABÈTE ET CRAMPES MUSCULAIRES

28/01/2016 | Classé dans: SANTÉ,SANTÉRAMA | Publié par: DiabeteMag

 

Causes, prévention et soins immédiats

 

Les crampes musculaires ou spasmes ou contractions involontaires de nos muscles interviennent souvent la nuit durant notre sommeil. Mais elles peuvent également survenir à tout moment de la journée. Les crampes peuvent toucher n’importe quel muscle, mais elles apparaissent souvent à hauteur du mollet, des orteils, des cuisses, des pieds et même des bras.

 

Les causes

 

Trop ou pas assez de sucre dans le sang entraîne de facto des risques de crampes musculaires. Autrement dit une glycémie mal réglée donne des crampes. Chez le diabétique dont la glycémie varie de façon anarchique, donc mal réglée, les crampes sont fréquentes et douloureuses. Sur une échelle de 1 à 10, la douleur peut éteindre 8 voire 9 ou 10, le patient souffre terriblement ce qui l’empêche de dormir, ou alors son sommeil est agité, et la douleur reste présente malgré l’endormissement.

 

La contraction du muscle nécessite une forte source d’énergie

 

Elle puise cette énergie dans le trop plein de glucose circulant dans le sang. C’est le cas de crampes engendrées par une glycémie haute. Mais aussi paradoxale qu’il y paraît, une glycémie trop basse engendre également des crampes musculaires. En effet le muscle en manque de «sucre» va se contracter brutalement. C’est le cas quand votre glycémie est trop basse durant la nuit. Les muscles «affamés» en manque de «carburant» se contractent brutalement. Les «électrolytes» (système complexe de transformation des sucres) sont épuisés. Parmi les autres causes principales de l’épuisement de ces électrolytes, il y a la déshydratation, le manque de potassium, de calcium, de magnésium, de sodium, le tout lié à l’état de votre glycémie. Ce type de déséquilibre engendre de violentes crises de crampes musculaires chez le diabétique, mais également chez le sportif de haut niveau, qui sollicite brutalement ses muscles lors d’un exercice intense ou prolongé. Les complications du diabète, une mauvaise circulation du sang et de petites lésions nerveuses occasionnent fréquemment ce type de crampes musculaires. Les patients à risques d’accidents cardiovasculaires, ou atteints d’une neuropathie périphérique sont sujets à de telles crampes. Ceux qui sont sous insuline, sous médicaments anti cholestérol, antihypertenseurs, antipsychotiques, ou sous emprise alcoolique, sont également sujets à ces crampes musculaires. D’autres causes, comme une thyroïde malade, sous hémodialyse, une fatigue installée, ceux qui ont une compression des nerfs rachidiens, qui sont en position longue assis ou debout enclenchent également des crampes musculaires.

 

Prévention

 

Le diabétique doit surveiller et réguler sa glycémie. Avoir une nourriture équilibrée. Pratiquer une activité sportive régulière.

Conseils avant de se coucher

 

• Prendre un bain chaud, pour détendre vos muscles. Si possible pratiquer 5 à 6 minutes de vélo d’appartement avant de se coucher, ou faire quelques étirements. S’hydrater en buvant tout au long de la journée 1,5 litre d’eau.

• Manger des aliments riches en calcium, potassium et magnésium (laitages, brocolis, saumon gras, sardines). Avant de prendre des compléments nutritionnels en gélules de calcium, de magnésium et de potassium, parlez-en à votre médecin.

• Si vous êtes dans l’obligation d’être dans des positions «debout» de longue durée, portez des chaussures de soutien.

Évitez les longues périodes assises, pratiqué de la marche quotidienne, environ 30 minutes.

• Pratiquer des exercices de yoga pour assouplir vos muscles (Plusieurs livres sur le yoga existent, faciles à suivre).

 

Pour calmer les douleurs de crampes.

 

Votre médecin ou votre diabétologue peut à partir de tests simples trouver l’origine et les causes de vos crampes. Ils vous prescriront alors des solutions personnalisées. Parmi les remèdes les plus communs pour calmer la douleur, le massage et l’étirement du muscle affecté est souvent préconisé. Tendez doucement les orteils vers le haut du pied, quand la crampe est à hauteur du mollet. Masser et étirer le mollet. Poser bien à plat le pied sur un carrelage froid (salle de bain) jusqu’à ce que la douleur diminue. Massez-vous la partie douloureuse avec un glaçon. Certains patients utilisent de l’ibuprofène ou des relaxants musculaires comme anti-inflammatoire, mais il est conseillé de demander l’avis de votre médecin.

 

Pour le diabétique, la meilleure solution pour réduire le nombre de crampes, est de réguler sa glycémie et rééquilibré son alimentation. Les solutions existent elles sont toutes en vous. Et comme dit de Docteur Frédéric Saldmann, «le meilleur des remèdes, c’est vous» !

 

Dr J. Marshall

 

DIABETES AND MUSCLE CRAMPS

01/28/2016 | Filed under: HEALTH SANTÉRAMA | Posted by: DiabeteMag

 

Causes, prevention and immediate care

 

Muscle cramps or spasms and involuntary contractions of our muscles often occur at night during sleep. But they can also occur at any time of the day. Cramps can affect any muscle but they often appear at calf height, toes, thighs, feet and even arms.

 

The causes

 

Too much or not enough sugar in the blood leads to de facto risk of muscle cramps. That gives a badly regulated blood sugar cramps. In diabetics whose blood sugar varies haphazardly, so badly regulated, cramps are frequent and painful. On a scale of 1 to 10, the pain can turn off 8 or 9 or 10, the patient is suffering terribly what keeps him awake, or else his sleep is restless, and pain is still present despite falling asleep.

 

Muscle contraction requires a strong source of energy

 

She draws this energy in the excess of glucose in the blood. This is the case of cramps caused by high blood glucose levels. But as paradoxical as it sounds, a low blood sugar also causes muscle cramps. Indeed the lack of muscle in "sugar" will contract sharply. This is the case when your blood sugar is too low overnight. Muscles "hungry" in need of "fuel" contract sharply. The "electrolyte" (complex system of processing sugars) are exhausted. Other main causes of the depletion of these electrolytes, there are dehydration, lack of potassium, calcium, magnesium, sodium, all related to the state of your blood sugar. This type of imbalance causes muscle cramps violent attacks in diabetics, but also among the top sportsman, who suddenly asks her muscles during intense or prolonged exercise. The complications of diabetes, poor circulation of blood and small nerve damage frequently cause this type of muscle cramps. Patients at risk of cardiovascular events, or with peripheral neuropathy are subject to such cramps. Those using insulin, anti cholesterol drugs, antihypertensives, antipsychotics, or under alcoholic influence, are also subject to these muscle cramps. Other causes, such as a thyroid patient, hemodialysis, installed a tired, those who have a compression of the spinal nerves, which are long sitting or standing position also engage muscle cramps.

 

Prevention

 

The diabetic should monitor and regulate blood sugar. Have a balanced diet. Practicing regular physical activity.

Tips before bed

• Take a warm bath to relax your muscles. If possible practice 5-6 minute bike before bed, or do some stretching. Hydrate by drinking throughout the day 1.5 liters of water.

• Eat foods rich in calcium, potassium and magnesium (dairy products, broccoli, fat salmon, sardines). Before taking nutritional supplements of calcium capsules, magnesium and potassium, talk to your doctor.

• If you are obliged to be in positions "standing" long term, wear supportive shoes.

Avoid long periods of sitting, practiced daily walking, about 30 minutes.

• Practicing yoga exercises to relax your muscles (Several books on yoga exist, easy to follow).

 

To ease the pain of cramps.

 

Your doctor or diabetes specialist can from simple tests to find the origin and causes of your cramps. They then prescribe customized solutions. Among the most common remedies for pain, massage and stretch the affected muscle is often recommended. Gently stretch your toes up foot when the cramp is up to the calf. Massage and stretch the calf. Ask flat foot on cold tiles (bathroom) until the pain subsides. Massage your painful part with ice. Some patients using ibuprofen or muscle relaxants such as anti-inflammatory, but it is advisable to seek the advice of your doctor.

 

For diabetics, the best solution to reduce the number of cramps, is to regulate blood sugar and rebalanced your diet. they exist the solutions are all in you. And as said by Dr. Frederick Saldmann, "the best medicine, it is you!"

 

Dr. J. Marshall

 

 

 

SiteLock