Vers une nouvelle cible thérapeutique / towards a new therapeutic target

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Obésité et Diabète : vers une nouvelle cible thérapeutique ?

Alors que le diabète et l’obésité ne cessent d’augmenter en France, une nouvelle piste thérapeutique vient d’être annoncée. Celle-ci met en jeu une protéine présente naturellement dans l’organisme, la perilipine 5.

 

 

La conversion des graisses en énergie

 

Les graisses apportées par l’alimentation (beurre, produits laitiers, huiles végétales, etc…) sont principalement stockées sous forme de triglycérides (une variété de lipides, c’est-à-dire de corps gras) dans les cellules et servent de réserves énergétiques. Lorsque les besoins en énergie augmentent et que les apports en sucres (glucose) ne suffisent pas à combler cette demande, les stocks de triglycérides sont alors transformés en énergie à l’intérieur de la cellule, dans une partie appelée mitochondrie.

Lire aussi – Des gènes contre l’obésité et le diabète

 

 

Qu’est-ce que la perilipine 5 ?

 

La Perilipine 5 est une protéine qui peut agir directement sur le métabolisme des triglycérides. En effet, selon les besoins énergétiques, cette protéine empêche ou favorise le stockage ou la dégradation (consommation) des graisses.

Les résultats d’une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Texas Southwestern (États-Unis), ont mis en évidence un rôle supplémentaire de la Perilipine 5. Ils ont montré que cette protéine peut également se déplacer dans la cellule et favoriser la création de nouvelles « usines à énergie » (les mitochondries), brûlant les graisses. En somme, la Perilipine 5 est une protéine de régulation du stock des graisses et de régulation « mitochondriale ».

Lire aussi – Cure thermale et obésité

 

 

Diabète, obésité et perilipine 5

 

Le diabète de type 2 et l’obésité sont de véritables problèmes de santé publique. En France, ils toucheraient respectivement plus de 4.7% pour le diabète et 14.5% pour l’obésité de la population adulte. Le nombre de nouveaux cas continuerait d’augmenter du fait du vieillissement de la population, mais également d’une sédentarisation ancrée dans le mode de vie.

Une mauvaise régulation du métabolisme des graisses conduit à une résistance à l’insuline et par conséquent au développement de pathologies telles que le diabète de type 2 et l’obésité. La perilipine 5, en agissant sur la régulation du métabolisme des graisses, pourrait optimiser la dégradation de celles-ci ainsi que leur conversion en énergie.

 

Il a été remarqué qu’en absence de cette perilipine 5, le métabolisme des graisses n’est plus régulé correctement et la formation de nouvelles mitochondries (les usines énergétiques) n’est plus stimulée. De ce fait, un apport important en graisses (non stockées par la perilipine 5) induit une surcharge de ces mitochondries, qui ne peuvent plus transformer correctement les graisses en énergie. Cette saturation des mitochondries conduit alors à une résistance à l’insuline, à l’origine du développement de maladies telles que l’obésité et le diabète de type 2. Ainsi, une carence en perilipine 5 engendre un dysfonctionnement de certains organes du fait d’un stockage inapproprié de ces graisses. Par exemple, elle peut induire une accumulation de graisses dans le foie conduisant à une inflammation. Cette carence en Perilipine 5 serait également associée au développement de maladies cardiaques.

Lire aussi – Manger sain pour prévenir le diabète

 

Un nouvel espoir thérapeutique ?

 

Contrairement aux personnes sédentaires ou souffrantes d’obésité ou de diabète, les sportifs présentent une quantité de perilipine 5 très importante. Cette protéine, en jouant un rôle crucial, leur permet une meilleure utilisation des graisses pour une production efficace d’énergie et un stockage mieux régulé.

La perilipine 5 semble être une cible prometteuse pour la mise au point de nouvelles thérapeutiques contre le diabète de type 2 et l’obésité.

 

 

Nathalie MOURARET, PhD.

________________________________________

Sources :

Nuclear Perilipin 5 integrates lipid droplet lipolysis with PGC-1α/SIRT1-dependent transcriptional regulation of mitochondrial function. I. Violeta et al. Nature, 24 août 2016

 

Diabetes and obesity: towards a new therapeutic target?

While diabetes and obesity are increasing in France, a new therapeutic track has just been announced. This involves a protein present naturally in the body, perilipin 5.

 

 

The conversion of fat into energy

 

Fat from the diet (butter, dairy products, vegetable oils, etc ...) are stored mainly in the form of triglycerides (a variety of lipids, that is to say, fats) in the cells and serve as reserves energy. When the energy requirements increase and sugar intake (glucose) are insufficient to meet this demand, triglycerides stocks are then converted to energy within the cell, in a part called mitochondria.

Read also - Genes against obesity and diabetes

 

 

What perilipin 5?

 

Perilipin 5 is a protein that can act directly on the metabolism of triglycerides. According to energy needs, this protein prevents or promotes the storage or degradation (consumption) of fat.

The results of a study conducted by researchers from the University of Texas Southwestern (US), revealed additional role of perilipin 5. They showed that this protein can also move into the cell and promote the creation of new "power plants" (mitochondria), burning fat. In sum, perilipin 5 is a regulatory protein of stock fats and regulation "mitochondrial".

Read also - Spa and obesity

 

 

Diabetes, obesity and perilipin 5

 

Type 2 diabetes and obesity are real public health issues. In France, they would receive more respectively 4.7% for diabetes and 14.5% for obesity in the adult population. The number of new cases continue to increase due to the aging population, but also a settlement rooted in the lifestyle.

Poor regulation of fat metabolism leads to insulin resistance and consequently the development of diseases such as type 2 diabetes and obesity. Perilipin 5, by acting on the regulation of fat metabolism, may optimize the degradation thereof and their energy conversion.

It was noted that in the absence of this perilipin 5, fat metabolism is not regulated properly and the formation of new mitochondria (energy factories) is not stimulated. Therefore, an important fat intake (not stored by perilipin 5) induces an overload of these mitochondria, which can not properly turn fat into energy. This saturation of mitochondria in turn leads to insulin resistance, causing the development of diseases such as obesity and diabetes type 2. Thus, a 5 perilipin deficiency causes a dysfunction of organs due to inappropriate storage of these fats. For example, it may induce an accumulation of fat in the liver leading to inflammation. This 5 perilipin deficiency is also associated with the development of heart disease.

Also read - Eating healthy to prevent diabetes

 

A new therapeutic hope?

 

Unlike or sedentary people suffering from obesity or diabetes, sports have an amount of 5 perilipin very important. This protein, playing a crucial role, allowing them a better utilization of fat for energy efficient production and better regulated storage.

Perilipin 5 seems to be a promising target for the development of new treatment against type 2 diabetes and obesity.

 

 

Nathalie MOURARET, PhD.

________________________________________

sources:

Nuclear Perilipin 5 integrals lipid droplet lipolysis with PGC-1α / SIRT1-dependent transcriptional regulation of mitochondrial function. Violeta I. et al. Nature, 24 August 2016

SiteLock