Diabète & Nutrition

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Dans cet onglet, nous avons la chance d’avoir un collaborateur de marque et internationale, il est médecin dans son pays il a aussi travaillé dans un hôpital à Montréal avant de retourner en Suisse. C’est un homme formidable, gentil et professionnel il possède un site internet son site comporte deux volets, le diabète et la nutrition.

 

Nous avons beaucoup de chance qu’il est accepté de venir sur le site pour vous prodiguer des conseils sur le diabète, car il est diabétique de type 1 et quelques conseil pour la nutrition et il peut aussi répondre à vos questions sur le diabète

 

Son nom est Dr Alberto Guardia de la Suisse et l’adresse de son site : http://diabetnutrition.ch/

 

Dr Alberto Guardia a une page Facebook à l'adresse suivante: https://www.facebook.com/diabetnutrition/?pnref=lhc

 

Et il a une page sur Twitter https://twitter.com/Sugarman_MD

 

C’est avec une immense joie que je l’accueille parmi les collaborateurs de ce site.

 

6 fausses vérités sur le gras.

 

Bien que les lipides sont des macronutriments essentiels à notre bien-être, nos a priori et notre méconnaissance nous poussent à les éviter.

 

Dans cet article, je vous propose de démystifier 6 fausses vérités sur le "gras" afin d'en savoir un peu plus sur ces macronutriments trop peu connus.

 

#1 Mythe : manger du gras amène au surpoids.

 

Il s'avère en fait que c'est l'inverse qui se passe : le gras provenant de notre alimentation demande plus de temps à notre organisme pour être digéré et assimilé. Du fait de cette digestion plus lente, il y a une prolongation de notre sensation de satiété, et, en réponse à cette prolongation de notre sensation de satiété, nous allons moins manger.

Le gras seul ne fait pas grossir. Ce sont les glucides (notamment le fructose) raffinés (Le fructose est-il un poisson ?) présents dans les aliments riches en gras telle que la "junk food" qui font grossir.

 

#2 Mythe : le gras est le responsable de l'obésité.

 

Le responsable de l'obésité n'est pas seulement la consommation de gras. En réalité, les causes de l'obésité résident surtout dans la génétique et une consommation excessive de glucides raffinés.

 

Les lipides sont des macronutriments essentiels à notre organisme. Par exemple : ils jouent un rôle important dans l'absorption de certaines vitamines (Les vitamines, qu'est-ce que c'est ?) indispensables à notre organisme mais aussi dans la synthèse d'hormones ou encore comme source d'énergie.

 

 

#3 Mythe : Les acides gras saturés sont responsables des maladies cardiovasculaires.

 

En réalité, les acides gras saturés sont neutres dans l'apparition des maladies cardiovasculaires. En d'autres termes, ils ne favorisent pas l'apparition ou le développement de ces maladies mais ils ne les empêchent pas non plus.

L'apparition de ces maladies est surtout causée par le cocktail explosif des acides gras saturés avec des glucides raffinés. Les glucides en excès sont transformés en gras et s'ajoutent au gras provenant de notre alimentation. Tout ce gras favorise l'obstruction de nos artères.

 

#4 Mythe : Les acides gras trans ne sont pas dangereux.

 

Bien que les acides gras trans peuvent se trouver dans la nature, ils proviennent majoritairement de l'industrie alimentaire. En effet, l'industrie alimentaire en génère via un procédé appelé "l'hydrogénation". Ce procédé modifie la structure des acides gras insaturés contenus dans un aliment afin d'améliorer sa conservation ainsi que ses propriétés gustatives.

Or, les acides gras trans, une fois dans notre organisme, augmentent le LDL et diminuent le HDL (La digestion des lipides, qu'est-ce que c'est ?). Ces deux éléments sont fortement liés à des risques de maladies cardiovasculaires.

On pense en effet que, au-delà d’un certain seuil (10 g de gras trans par 100 g de matières grasses, soit 10 %), les acides gras trans pourraient augmenter le risque d’être affecté par des troubles cardiovasculaires.

 

#5 Mythe : l'huile d'olive est saine sous toutes ses formes.

 

L'huile d'olive est une huile très saine, riche en acides gras monosaturés. Le problème arrive quand on fait chauffer cette huile. En effet, les températures élevées transforment les acides gras monosaturés de cette huile en acides gras saturés voire en acides gras trans.

Les huiles d'avocat, d'arachides ou de sésame se dénaturent beaucoup moins à haute température.

 

#6 Mythe : les exercices de "cardio" ne brûlent que le gras.

 

En réalité, c'est beaucoup plus subtil que cela. Lors d'un exercice cardiovasculaire, les glucides et les lipides vont être utilisés comme carburant pour générer l'énergie nécessaire à la réalisation de nos mouvements.La fréquence cardiaque donnera la priorité à l'un ou l'autre des carburants. Plus l'effort est intense (et donc la fréquence cardiaque élevée) et plus les glucides seront consommés. Plus l'effort est faible et plus les lipides seront consommés. A noter, pour brûler des lipides, la présence de glucides est nécessaire.

 

________________________________________

Références :

1) 9 Big Fat Lies You Believe About Fat, http://www.cosmopolitan.com/health-fitness/a47192/biggest-myths-about-fat/

2) Les gras trans : qu'est-ce-que c'est ?, www.passportsanté.net

 

 
 
 
SiteLock