Invitation aux lecteurs et Pourquoi les yeux sont en danger. / Invitation to readers and Why the eyes are in danger.

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Quoi de neuf en recherche!

La recherche

Invitation aux lecteurs

 

Pour ceux qui ne me connaisse pas, je me présente andrepositif, je suis l’administrateur de cette page. J’aimerais vous inviter à me faire vos commentaires qu’il soit positif ou négatif, car l’important c’est de mieux vous servir dans le choix des sujets.

Je suis ouvert aux commentaires et à corriger s’il y a lieu afin de satisfaire les lecteurs et de ne pas avoir d’insatisfaction aux publications que je fais paraitre face à vos attentes.

 

Je tiens à vous remercier, car vous êtes plusieurs à cliquer j’aime sur ma page Facebook, tout ce que je fais est bénévole, site web, patient partenaire pour plusieurs organismes ici au Canada et en France dans le domaine de la santé.

 

Si vous avez des sujets qui vous touche plus précisément sur le diabète peut-importe le type ou des conséquences au diabète, des nouvelles sur la recherche qui se fait ou des nouveaux produits pour aider les diabétiques à mieux gérer leurs diabètes et que vous voulez que j’en parle dite moi le, cela me fera un grand plaisir d’en discuter sur le site web. (Bien sûr, tous les courriels seront anonymes) Vous êtes les bienvenues.

 

Car c’est pour vous aider que j’ai créé ce site

 

Au plaisir de vous lire, voici mon adresse courriel ; andrepositifgaudreau@gmail.com

 

NB : Le site est dans les deux langues, Français et Anglais juste après le texte en français, car au Canada nous avons deux langues officielles.

 

Pourquoi les yeux sont en danger.

Il faut savoir que le diabète constitue la principale cause de cécité chez les personnes âgées de moins de 50 ans dans les pays industrialisés. Alors qui souffre de cette maladie doit penser à bien soigner ses yeux.

 

Pour les personnes souffrant d’un diabète de type 1, le mode d’entrée dans la maladie qui touche le patient jeune est fréquemment brutal et les lésions oculaires apparaissent en général au-delà de 5 à 10 ans d’évolution de la maladie diabétique. Adopter un comportement préventif est alors possible et évidemment essentiel dès lors que le diagnostic tombe.

 

Pour les personnes touchées par un diabète de type 2 – souvent plus fréquent chez les 45 ans et plus -, le dépistage, en revanche, est souvent plus tardif (la maladie étant asymptomatique) : il n’est donc pas rare que les patients présentent déjà des lésions oculaires au moment du diagnostic. C’est le cas pour 20% des diabétiques de type 2 selon la Société Française d’Ophtalmologie (SFO).

 

Diabète : quelles sont les principales répercussions oculaires

 

L’œdème maculaire est la première cause de malvoyance du patient. Il y a aussi ce que l’on appelle les rétinopathies diabétiques, les complications hémorragiques intra-vitréennes, les décollements de rétine, sans oublier la cataracte dont la présence est plus fréquente et précoce chez une personne ayant du diabète. Pour traiter au mieux les yeux du patient diabétique, différents traitements sont nécessaires. Ainsi, le fond d’œil, est indispensable au moment du diagnostic chez l’adulte, et à 10 ans chez l’enfant, avant l’adolescence. Si le patient présente des lésions oculaires, la fréquence des visites est alors programmée en fonction du bilan ophtalmologique complémentaire afin de mesurer l’étendue des lésions.

 

En cas de complications ophtalmologiques du diabète…

 

Les complications oculaires indiquent que le diabète n’est pas bien régulé. Elles doivent alors être traitées par un ophtalmologiste en coordination avec le diabétologue et le généraliste dans le cadre de la prise en charge globale du diabète. La communication entre les différents partenaires de soins est essentielle afin que chacun soit au courant de l’état du patient et de l’évolution de sa pathologie. Il peut même arriver que le diabète soit diagnostiqué par l’ophtalmologiste à l’occasion d’une consultation pour une baisse de la vision. L’ophtalmologiste reçoit également des patients déjà diagnostiqués et dirigés vers lui dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

 

L’éducation thérapeutique du diabétique

 

Lorsque le diabète est diagnostiqué, une éducation thérapeutique est proposée au patient. Cette éducation est capitale afin de comprendre les enjeux d’une bonne prise en charge précoce et donner les moyens à chaque patient de réguler au mieux sa glycémie. En outre, elle permet également d’informer les patients sur les risques encourus par défaut de traitement. Malgré tout 1 patient sur 2 ne sait pas que le diabète peut rendre aveugle ! Néanmoins, sachons que les traitements ophtalmologiques, même s’ils sont contraignants en termes de suivi, donnent de très bons résultats.

 

http://www.observatoire-sante.fr/diabete-pourquoi-les-yeux-sont-en-danger/

 

Invitation to Readers

 

For those who do not know me, I introduce myself andrepositive, I am the administrator of this page. I would like to invite you to make your comments either positive or negative, because the important thing is to better serve you in the choice of subjects.

I am open to comments and to correct if necessary in order to satisfy the readers and not to have dissatisfaction with the publications that I appear to face your expectations.

 

I want to thank you, because you are several to click I love on my Facebook page, all I do is volunteer, website, patient partner for several organizations here in Canada and France in the field of health.

 

If you have topics that specifically affects you about diabetes regardless of the type or consequences to diabetes, news about the research being done or new products to help diabetics better manage their diabetes and want you to I speak of it myself, it will be a great pleasure to discuss it on the website. (Of course, all emails will be anonymous) You are welcome.

 

Because it is to help you that I created this site.

 

Looking forward to reading, here is my email address; andrepositifgaudreau@gmail.com

 

NB: The site is in both languages, French and English right after the French text, because in Canada we have two official languages.

It should be noted that diabetes is the leading cause of blindness among people under the age of 50 in industrialized countries. So who suffers from this disease must think to look after his eyes.

 

For people with type 1 diabetes, the mode of entry into the disease that affects the young patient is frequently brutal and the eye lesions usually appear in more than 5 to 10 years of diabetic disease . Adopting preventive behavior is then possible and obviously essential when the diagnosis falls.

 

For people with type 2 diabetes - often more common in those aged 45 and over - screening is often later (the disease is asymptomatic), so it is not uncommon for patients to have Eye damage at the time of diagnosis. This is the case for 20% of diabetics type 2 according to the French Society of Ophthalmology (SFO).

 

Diabetes: What are the main eye impacts

 

Macular edema is the leading cause of visual impairment. There are also so-called diabetic retinopathies, intra-vitreous haemorrhagic complications, retinal detachments, and cataracts that are more frequent and early in a person with diabetes. To treat the eyes of the diabetic patient as well as possible, different treatments are necessary. Thus, the fundus of the eye is essential at the time of diagnosis in adults, and at 10 years in the child, before adolescence. If the patient has ocular lesions, the frequency of the visits is then programmed according to the complementary ophthalmological balance in order to measure the extent of the lesions.

 

In case of ophthalmological complications of diabetes ...

 

Ocular complications indicate that diabetes is not well regulated. They must then be treated by an ophthalmologist in coordination with the diabetologist and the general practitioner as part of the overall management of diabetes. Communication between the different care partners is essential so that everyone is aware of the patient's condition and the evolution of his / her pathology. It may even happen that diabetes is diagnosed by the ophthalmologist during a consultation for a decrease in vision. The ophthalmologist also receives patients already diagnosed and referred to him as part of the coordinated care pathway.

 

Therapeutic education of diabetics

 

When diabetes is diagnosed, a therapeutic education is offered to the patient. This education is essential in order to understand the stakes of a good early management and to give the means to each patient to regulate at best his glycaemia. In addition, it also informs patients about the risks involved in treatment failure. Despite everything 1 patient out of 2 does not know that diabetes can blind! Nevertheless, let us know that eye treatments, even if they are binding in terms of follow-up, give very good results.

 

http://www.observatoire-sante.fr/diabete-pourquoi-les-yeux-sont-en-danger/

SiteLock