Le cancer du pancréas en 10 questions / Pancreatic cancer in 10 questions

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Le cancer du pancréas en 10 questions

Chaque année en France, 12 000 nouveaux cas de cancers du pancréas sont diagnostiqués. C’est l’un des cancers les plus redoutables, avec un taux de survie de 5 % à 5 ans. Tout ce qu’il vous faut savoir sur ce cancer en 10 questions clés

Qu’est-ce que le cancer du pancréas ?

 

Le pancréas est un organe situé dans l’abdomen, derrière l’estomac. C’est une glande annexe du système digestif dite amphicrine, c’est-à-dire à la fois endocrine (produit des hormones) et exocrine (produit des enzymes). Le cancer du pancréas naît quand des cellules malignes s’y forment et se multiplient pour constituer une tumeur.

 

Quelle est la gravité du cancer du pancréas ?

 

Comme il reste très longtemps asymptomatique, le cancer du pancréas est généralement diagnostiqué tard. Seulement 20 % des cas de cancers du pancréas sont opérables, en raison justement de ces diagnostics tardifs.

 

Environ 12 000 nouveaux cas de cancers du pancréas sont diagnostiqués chaque année en France. C’est le cancer qui a le plus faible taux de survie (5 % à 5 ans)1. Il s’agit de la 4èmecause de décès par cancer en Europe et pourrait même devenir la 2nde cause de décès par cancer d’ici à 20202 (c’est en effet le seul cancer dont le taux de mortalité est en augmentation).

 

Quels sont les facteurs de risque d’un cancer du pancréas ?

 

Certains facteurs augmentent le risque de développer un cancer du pancréas. Il s’agit :

 

•de l’âge : c’est le principal facteur de risque du cancer du pancréas. L’incidence de cette maladie augmente après 45 ans.

•de l’obésité, qui augmente d'environ 12 % le risque de cancer du pancréas3.

•du tabagisme : facteur qui se retrouve dans 1/3 des cas3 de cancers du pancréas.

•de l’alcoolisme de longue date, qui est responsable de l’apparition de pancréatites chroniques, un facteur de risque du cancer du pancréas.

•des antécédents de cancer et d’autres pathologies comme les maladies inflammatoires gastro-intestinales et les maladies des gencives.

•des antécédents familiaux : les sujets ayant au moins un cas de cancer du pancréas dans leur famille ont presque deux fois plus de risque d’en développer un aussi.

•du diabète, qui double le risque d’avoir un cancer du pancréas3.

 

Quels sont les principaux symptômes d’un cancer du pancréas ?

 

Le cancer du pancréas reste longtemps asymptomatique. Certains signes avant-coureurs peuvent vous alerter, comme :

 

•une jaunisse ;

•un amaigrissement inexpliqué ;

•des nausées ;

•des douleurs abdominales ;

•des diarrhées ;

•une stéatorrhée (quantité anormale de graisses dans les selles) ;

•un diabète d’apparition subite sans prise de poids ;

•des douleurs au milieu du dos ;

•une dépression ;

•une thrombose veineuse profonde.

 

Comment le cancer du pancréas est-il diagnostiqué ?

 

Dans 40 % des cas, la maladie est diagnostiquée à un stade avancé et donc est déjà métastasée. En l’absence de bio-marqueurs identifiés, de gènes identifiés ou d’imagerie, le diagnostic est difficile.

 

Le diagnostic commence par une visite chez une médecin généraliste qui va aiguiller son patient vers un médecin spécialiste. Ce dernier effectuera différents examens et explorations : analyses de sang, échographie, radiographie, biopsies…

 

Quels sont les traitements standards ?

 

Les traitements dépendent du stade auquel est diagnostiquée la maladie. Il s’agit de :

 

•chirurgie (quand elle est possible, soit dans seulement 20 % des cas) ;

•chimiothérapie adjuvante (en complément de la chirurgie) ;

•chimiothérapie avec ou sans radiothérapie ;

•traitements palliatifs de soutien.

 

Quels sont les progrès réalisés ces dernières années pour soigner un cancer du pancréas ?

 

En raison du retard de diagnostic et du peu de médicaments autorisés, les taux de survie chez des patients atteints de cancer du pancréas n’ont pas connu de changement significatif au cours des 40 dernières années. La lenteur des progrès sur les nouveaux traitements est notamment due à la faiblesse des crédits de recherche.

 

Comment la recherche sur le cancer du pancréas est-elle financée ?

 

La recherche sur le cancer du pancréas reçoit moins de 2 % des crédits de recherche sur le cancer en Europe4. L’amélioration des taux de survie dépendra donc de moyens supplémentaires dégagés pour financer la recherche sur ce cancer, mais aussi d’une meilleure compréhension de la maladie et d’une meilleure capacité à la diagnostiquer plus tôt.

 

Quelle est la situation du cancer du pancréas par rapport aux autres cancers ?

 

En comparaison avec le cancer du sein ou le cancer de la prostate par exemple, le cancer du pancréas est peu abordé dans les politiques de santé. Alors qu’il représentait 16,8 % de la mortalité due aux cancers les plus redoutables en 2012, le cancer du pancréas a uniquement fait l’objet de 3,4 % des questions parlementaires posées au Parlement Européen entre 2009 et 2014.

 

Comment s’informer sur le cancer du pancréas ?

 

La Plateforme Européenne sur le Cancer du Pancréas créée en novembre 2014 est composée d’experts européens, d’universitaires, de patients, de cliniciens, de journalistes et de décideurs politiques qui ont la volonté de sensibiliser le public sur le cancer du pancréas. Le but de cette plateforme est d’améliorer les standards de traitement et de diagnostic et la collecte de données sur les patients atteints de ce cancer dans toute l’Europe.

 

Créé le 09 novembre 2015

 

Sources :

 

1- Malvezzi M, Bertuccio P, Levi F, La Vecchia C, Negri E, et al. European cancer mortality predictions for the year 2013. Annals of Oncol. 2013; 24:792-800

2- Pancreatic Cancer Action Network. The alarming rise of pancreatic cancer deaths in The United States: Why we need to stem the tide today, 2012. (consultable en ligne) [Last accessed September 2015]

3- Pancreatic Cancer Action – Risk factors for Pancreatic Cancer, 2014

4- European Cancer Patient Coalition (ECPC), November 2014

5- Communiqué de presse de la Fondation A.R.C.A.D (Aide et Recherche en Cancérologie Digestive), octobre 2015 : 10 Choses à savoir sur le cancer du pancréas

 

Pancreatic cancer in 10 questions

   

Every year in France, 12,000 new cases of pancreatic cancer are diagnosed. This is one of the most formidable cancers, with a survival rate of 5% at 5 years. All you need to know about this cancer in 10 key issues

 

What is pancreatic cancer?

The pancreas is an organ located in the abdomen, behind the stomach. This is a gland called Annex amphicrine digestive system, that is to say both endocrine (hormone producing) and exocrine (produces enzymes). Pancreatic cancer arises when malignant cells form it and multiply to form a tumor.

 

What is the severity of pancreatic cancer?

As there is very long asymptomatic, pancreatic cancer is usually diagnosed later. Only 20% of cases of pancreatic cancers are operable, precisely because of these late diagnoses.

 

Approximately 12,000 new cases of pancreatic cancer are diagnosed each year in France. This is the cancer which has the lowest survival rate (5% at 5 years) 1. This is the cancer death 4èmecause in Europe and could even become the 2nd cause of death from cancer by 20 202 (that is indeed the only cancer whose mortality rate is increasing).

 

What are the risk factors for pancreatic cancer?

 

Certain factors increase the risk of developing pancreatic cancer. It's about :

 

• Age: This is the main risk factor for pancreatic cancer. The incidence of this disease increases after 45 years.

• of obesity, which increases by about 12% the risk of pancréas3 cancer.

• Smoking: factor that is found in 1/3 of pancreatic cancers cas3.

• longtime alcoholism, which is responsible for the development of chronic pancreatitis, a risk factor for pancreatic cancer.

• a history of cancer and other diseases such as gastrointestinal inflammatory disease and gum disease.

• a family history: subjects with at least one case of pancreatic cancer in their family are almost twice as likely to develop one too.

• Diabetes, which doubles the risk of having a pancréas3 cancer.

 

What are the main symptoms of pancreatic cancer?

 

Pancreatic cancer remains a long asymptomatic. Some warning signs can alert you as:

• jaundice;

• unexplained weight loss;

•nausea ;

• abdominal pain;

• diarrhea;

• steatorrhea (abnormal amount of fat in the stool);

• a sudden onset of diabetes without weight gain;

• pain in the middle of the back;

•depression ;

• DVT.

 

How is pancreatic cancer diagnosed?

 

In 40% of cases, the disease is diagnosed in an advanced stage and is thus already metastasized. In the absence of biomarkers identified, identified genes or imaging, diagnosis is difficult.

Diagnosis begins with a visit to a GP who will refer his patient to a specialist. The latter will conduct various examinations and explorations: blood tests, ultrasound, X-rays, biopsies ...

 

What are the standard treatments?

 

Treatment depends on the stage at which the disease is diagnosed. It is :

• surgery (when possible or in only 20% of cases);

• adjuvant chemotherapy (in addition to surgery);

• chemotherapy with or without radiotherapy;

• palliative support treatment.

 

What progress made in recent years to treat pancreatic cancer?

 

Due to the delay in diagnosis and the lack of authorized medicines, the survival rate in patients with pancreatic cancer have not changed significantly over the last 40 years. The slow progress on new treatments is mainly due to the weakness of research funding.

How is research on pancreatic cancer funded?

 

Research on pancreatic cancer receives less than 2% of funds for research on cancer in Europe4. Improved survival rates will depend on additional resources available to finance research on this cancer, but also a better understanding of the disease and improved ability to diagnose earlier.

 

What is the status of pancreatic cancer compared to other cancers?

 

Compared with breast cancer or prostate cancer, for example, pancreatic cancer is rarely addressed in health policies. While representing 16.8% of mortality from the most formidable cancers in 2012, pancreatic cancer has only been 3.4% of parliamentary questions put to the European Parliament between 2009 and 2014.

 

How to learn about pancreatic cancer?

 

The European Platform for Pancreas Cancer founded in November 2014 is composed of European experts, academics, patients, clinicians, journalists and policy makers who are willing to raise public awareness about pancreatic cancer. The purpose of this platform is to improve the treatment and diagnosis standards and collection of data on patients with this cancer throughout Europe.

Created November 9, 2015

 

sources:

 

1- Malvezzi M, Bertuccio P, Levi F, La Vecchia C, Negri E, et al. European cancer mortality predictions for the year 2013. Annals of Oncol. 2013; 24: 792-800

2 Pancreatic Cancer Action Network. The alarming rise of pancreatic cancer Deaths in the United States: Why we need to stem the tide today, 2012. (available online) [Last accessed September 2015]

3- Pancreatic Cancer Action - Risk factors for Pancreatic Cancer, 2014

4- European Cancer Patient Coalition (ECPC), November 2014

5- Press release of A.R.C.A.D Foundation (Help and Digestive Cancer Research), October 2015: 10 Things to Know About Pancreatic Cancer

SiteLock