Diabète et désir de grossesse / Diabetes and pregnancy

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Diabète et désir de grossesse : important à savoir

Le diabète peut être un facteur de risque pour le fœtus et la mère pendant la grossesse. Avant toute grossesse, informez votre médecin.

7 novembre 2014 | Diabète, Bien être

 

Vous songez à avoir des enfants mais vous êtes diabétique et cela vous inquiète ? Il n'y a rien d'anormal à cela. Vous avez certainement entendu toute votre vie qu'être diabétique présentait des risques pour la mère comme pour l'enfant : que l'enfant pouvait présenter des malformations, que vous pourriez faire une fausse couche, que vous aurez un millier de complications... Les choses sont ce qu'elles sont et cela est vrai dans une certaine mesure : le diabète est un facteur de risque et certaines situations peuvent entraîner des complications pour la mère et le bébé. Mais il est tout aussi vrai qu'avec un bon contrôle de la maladie, il n'y a aucune raison que vous rencontriez des problèmes pendant la grossesse.

 

Il est cependant indispensable que vous consultiez votre médecin à ce sujet avant de vous mettre au travail. Il s'assurera que les conditions sont propices à une bonne grossesse. Il existe malheureusement certaines situations dans lesquelles une grossesse est déconseillée. En voici quelques exemples.

 

Je ne dois pas tomber enceinte si...

- mon niveau d'hémoglobine glyquée présente un écart de + 7 par rapport aux moyennes normales.

- j’ai des dommages au niveau des reins. Le médecin parle certainement de néphropathie.

- je souffre d'une cardiopathie ischémique, c'est à dire d'une maladie provoquée par l'artériosclérose des artères coronaires. En cas de cardiopathie, les artères chargées d'apporter le sang au myocarde sont obstruées par des graisses et des cellules inflammatoires (lymphocytes).

- je souffre d'une rétinopathie proliférante grave avec un mauvais pronostic visuel. La grossesse fera empirer la situation de manière quasi certaine.

- j'ai une neuropathie autonome grave. Cela provoque des dégâts au niveau des nerfs qui empêchent la vessie de se vider complètement. Les infections urinaires se développent plus facilement.

 

Lors de la consultation chez le médecin

Annoncez votre désir de grossesse et votre envie qu’elle se fasse dans les meilleures conditions. Il en va de votre tranquillité d'esprit et de votre confort lors de la grossesse. Ne vous inquiétez pas : votre médecin vous fournira toutes les informations nécessaires et s'assurera que tout se passe bien. Il vous indiquera également ce que vous devez modifier dans votre traitement et votre quotidien.

 

Voyez avec lui ce que vous devez modifier dans le traitement que vous suivez. Certains médicaments sont contre-indiqués en cas de grossesse. Il est probable que vous deviez arrêter d'en prendre certains ou en remplacer. Pas seulement ceux indiqués dans le traitement de votre diabète, également ceux pour l'hypertension artérielle ou l'hypercholestérolémie. Si vous souffrez de diabète de type I, il est possible que vous deviez changer de type d'insuline. Si vous êtes diabétique de type II, il vous devrez arrêter la prise d'hypoglycémiques (contre-indiqués en cas de grossesse) et commencer un traitement à l'insuline. Cela ne doit pas vous inquiéter : vous reprendrez votre traitement habituel après l'accouchement.

 

Je suis enceinte, que dois-je faire ?

Avant toute chose, vous devez vous réjouir ! Félicitations ! Dans moins de 9 mois, vous compterez un membre de plus dans la famille ! À partir de maintenant, vous devez vraiment prendre soin de vous, encore plus qu'avant. Vous devez suivre votre grossesse de près. Prenez des rendez-vous réguliers chez votre gynécologue et augmenter le nombre de consultations et d'échographies. Loin d'être une corvée, cela vous permet de vous sentir plus tranquille. Vous devrez également aller chez l'endocrinologue régulièrement. Il vous fixera des objectifs de glycémie, ainsi que les mesures à adopter si vous les dépassez.

 

Un régime sain, équilibré, avec une répartition des glucides tout au long de la journée, conjugué à la prise de compléments le matin et le soir avant le coucher vous permettront de vous sentir bien et de contrôler votre indice glycémique.

 

Si vous avez un diabète de type I et que vous ne parvenez pas à maintenir un niveau adéquat d'hémoglobine glyquée en dépit d'un traitement intensif prescrit par votre médecin, il est probable que vous ayez besoin d'une pompe à insuline.

 

Médication , Parent , Enfant , Couple

Auteur : Équipe de rédaction

© People Who Global

 

Diabetes and pregnancy: make sure you're prepared

 

If you live with any type of diabetes and want to get pregnant, make sure you're prepared so you can enjoy a safe, happy pregnancy.

 

16 February 2015 | Diagnosis

 

Are you thinking of becoming a mother, but are a bit worried about your diabetes? Well, that’s perfectly normal. Surely you’ve heard a million times that diabetes can pose major risks for both mother and baby: that the baby may be born with defects, that you’re likely to miscarry, that you’ll have to go through lots of complications… And there’s an element of truth in this: diabetes is certainly a risk factor, and in certain situations it can cause complications for both the mother and the baby. But it’s also true that with strict control of the disease, there’s no reason to have any problems during pregnancy. This said, it is essential that you tell your doctor about your plans before “getting down to work”. He’ll make sure that you are in the right conditions to get pregnant. Unfortunately, this is because there are some circumstances in which pregnancy is not advisable. These include:

 

You shouldn’t try for a baby if…

 

- …your levels of glycated hemoglobin are out of the ordinary.

- …you suffer from kidney damage. Your doctor will probably refer to this as “nephropathy”.

- …you have coronary heart disease: a disease caused by atherosclerosis of the coronary arteries. When this type of heart disease occurs, the arteries in charge of the supply of blood to the heart’s muscle tissue are blocked by fat and inflammatory cells (lymphocytes).

- …you suffer from severe proliferative retinopathy, with a bad prognosis. Pregnancy will almost certainly make it worse.

- …you have severe autonomic neuropathy. This condition damages the nerves that stop the bladder from getting completely empty. For this reason, you’re more likely to suffer from urinary infections.

 

At the doctor’s surgery

 

Tell your doctor that you want to get pregnant and, of course, that you want to do it safely. You want to put your mind at ease so you can enjoy your pregnancy like any other woman. Take it easy: he’ll give you all the information you need and will make sure everything is going to be alright. If you’re in the right moment to get pregnant, he’ll tell you what things you have to change in your treatment and your day-to-day life.

Ask him about what you should do about the medication you’re taking. There are some drugs that should not be taken during pregnancy, so you’ll probably need to pause your program of some medications, or substitute them for others (and not only your diabetes medicine – what you take for high blood pressure or cholesterol might be affected, too). If you have type 1 diabetes, you’ll probably have to change the kind of insulin you take. And if you have type 2 diabetes you’ll have to stop taking hypoglycemic medication (which isn’t advised in cases of pregnancy) and start an insulin treatment. Don’t worry about this: you’ll return to the pills as soon as you give birth.

 

I’m pregnant. Now what?

 

The first thing you should do is celebrate. Congratulations! In just 9 months there will be a new member of the family. From now on, focus on taking care of yourself even more than you’ve been doing already. You have to keep a close eye on your pregnancy. You’ll have to visit a gynecologist frequently, and have plenty of ultrasounds and visits to the doctor. Far from being a bother, this will make you feel more secure and relaxed. You’ll also have to visit the endocrinologist a lot. He’ll provide you with target levels for your blood sugar and guidelines on what to do if you’re above these levels.

 

A healthy and balanced diet, eating carbohydrates throughout the day and taking supplements in the mid-morning, mid-afternoon and before bed will make you feel better and keep your blood sugar under control.

 

If you have type 1 diabetes and can’t reach adequate glycosylated hemoglobin levels even after the intensive treatment prescribed by your doctor, you’ll probably need an insulin pump.

 

If you’d like to read about a diabetic woman’s experience with pregnancy, take a look at “Diabetes during pregnancy: “I took care of myself and the birth was terrific”, which you’ll find in the “Experiences” tab. And if you’ve had an experience of pregnancy, why not contribute your own experience?

 

Children

 

Author: Editorial Team

 

© People Who Global, Oriol Alegret

 

SiteLock