Diabète de l'enfant

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Revue de presse

Diabète de l'enfant : on a découvert ce qui attaque le pancréas

Le 02 août 2016 à 18h03 - par Agathe Mayer

 

Ce sont les lymphocytes T cytotoxiques qui attaqueraient les cellules du pancréas de l'enfant diabétique. Une découverte utile dans la recherche autour de traitements d'immunothérapie, capables de prévenir ou de traiter la maladie.

 

Chez les enfants touchés par le diabète de type 1 , les cellules bêta pancréatiques, en charge de la production d'insuline seraient détruites par les lymphocytes T cytotoxiques, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue Journal of Autoimmunity . Cette découverte permettrait d'améliorer les traitements de la maladie.

 

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune au cours de laquelle des effecteurs de l'immunité se retournent contre l'organisme et détruisent progressivement les cellules bêta du pancréas, physiologiquement responsables de la production de l'insuline.

 

Les lymphocytes T CD8 responsables du diabète de l'enfant

 

Les chercheurs de l'Inserm ont mené des études biologiques auprès d'enfants et d'adultes diagnostiqués diabétiques. Les conclusions ont montré que la signature des lymphocytes T CD8+ CD45RA- était spécifique de la population pédiatrique.

 

"Les lymphocytes T CD8+ cytotoxiques jouent un rôle clé dans les processus incriminés dans la destruction des cellules bêta. Dans notre étude, nous avons pu observer que le sous-type CD8 est particulièrement fréquent dès les premiers stades de la maladie ; il le reste même lorsque le traitement classique du diabète par insulinothérapie permet de normaliser la glycémie. Cela veut dire que le taux élevé de ces cellules est probablement lié au mécanisme auto-immun, et non à d'autres influences biologiques, comme par exemple les perturbations métaboliques associées au diabète" explique Peter van Endert.

 

"C'est sans doute une preuve que le mécanisme auto-immun est plus agressif chez les enfants que chez les adultes », rappelle Peter van Endert. Ces résultats suggèrent l'utilité d'une immunothérapie personnalisée selon la population de patients ciblée.".

 

Newspaper article

Childhood diabetes: it was discovered that attack the pancreas

August 02, 2016 at 6:03 p.m. - Agathe Mayer

 

These are the cytotoxic T cells which attack cells in the pancreas of diabetic children. A useful discovery in research around immunotherapy treatments, able to prevent or treat disease.

In children affected by type 1 diabetes, pancreatic beta cells responsible for producing insulin are destroyed by cytotoxic T lymphocytes, according to results of a study published in the Journal of Autoimmunity. This discovery could improve treatment of the disease.

 

Type 1 diabetes is an autoimmune disease in which the immune effectors turn against the body and gradually destroy pancreatic beta cells, physiologically responsible for producing insulin.

 

The CD8 T cells responsible for childhood diabetes

 

Inserm researchers conducted biological studies with children and adults diagnosed with diabetes. The findings showed that the signing of CD8 + T cells CD45RA- was specific to the pediatric population.

 

"The cytotoxic CD8 + T cells play a key role in the offending process in the destruction of beta cells in our study, we observed that the subtype CD8 is particularly common in the early stages of the disease. It remains same when conventional treatment of diabetes with insulin helps to normalize blood sugar levels. This means that the high rate of these cells is likely related to autoimmune mechanism, and not other biological influences such as metabolic disturbances associated with diabetes "said Peter van Endert.

 

"This is probably evidence that the autoimmune mechanism is more aggressive in children than in adults," says Peter van Endert. These results suggest the usefulness of personalized immunotherapy by population targeted patients. " .

SiteLock