Innovations pour contrôler son insuline / Innovations to control his insulin

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Revue de presse

Diabète : des innovations pour contrôler son insuline

Le diabète est une maladie qui fait souvent l'objet de nouveautés. Récemment, des dispositifs ont fait la Une des médias pour aider les malades à contrôler leur insuline.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le 01/11/2016, mis à jour le 31/10/2016 à 15:56

 

Diabète : des innovations pour contrôler son insuline

Tour d'horizon des nombreuses innovations pour contrôler son insuline.

 

Système FreeStyle Libre® - Abbott

 

Depuis des années, les patients diabétiques réclament un moyen de mesurer leur glycémie sans piqûre. Un nouveau produit sorti durant l'été 2016 va peut-être révolutionner les pratiques.

 

Il s'agit d'un contrôle de la glycémie version high-tech. Le patient diabétique a besoin d'un téléphone et d'une application. Il scanne son arrière bras et il obtient son taux de sucre dans le sang. Le secret se trouve dans un capteur placé sur le patient. Il est muni d'un petit filament de quelques millimètres de long qui va mesurer le taux de glucose en surface de la peau, dans ce que l'on appelle le liquide interstitiel. Le patient peut prendre sa douche, nagé, faire du sport… avec le capteur qui a une durée de vie de 14 jours. Discret, rapide, non invasif et fiable, ce dispositif facilite la vie des patients diabétiques.

 

Concernant le prix, si l'application est gratuite, le capteur, lui, coûte 60 euros. À raison d'un capteur tous les quinze jours, il faut donc compter 120 euros par mois. Sans aucun remboursement. Mais il existe un espoir car la Haute autorité de santé a estimé cet été que les bénéfices de ce capteur étaient suffisants pour qu'il soit remboursé. Cela concernerait surtout les diabétiques de type 1.

 

Système MiniMed® 640G - Medtronic

 

La vraie révolution serait une sorte de dispositif qui contrôle la glycémie et administre de l'insuline en fonction des besoins. C'est ce que l'on appelle une boucle fermée. Un système qui fait tout à la place du patient. Ce dispositif existe depuis 2015. Le capteur est pratiquement identique à celui du système FreeStyle Libre®. Sauf que pour le système MiniMed® 640G, pas besoin de le scanner. Il mesure la glycémie toutes les cinq minutes.

 

Le capteur envoie les résultats à la pompe à insuline. Le tout est relié à la tour de contrôle, un petit boîtier de la taille d'une carte de jeu. En fonction des résultats de glycémie, la pompe envoie des petites doses d'insuline. Ce dispositif est surtout révolutionnaire pour les enfants. Car 75% des hypoglycémies surviennent la nuit. L'enfant est ainsi protégé durant son sommeil.

 

Concernant le prix, la pompe à insuline est remboursée à 100%. Mais le capteur coûte 60 euros, et il faut le changer toutes les semaines, soit 240 euros par mois. Le laboratoire a fait une demande pour bénéficier d'une prise en charge par la Sécurité sociale. Le dossier suit son cours.

 

Guardian connecte, une nouvelle application de contrôle de glycémie bientôt disponible

 

Tous les diabétiques n'utilisent pas de pompe à insuline. Certains préfèrent s'injecter eux-mêmes leurs doses avec le stylo, plusieurs fois par jour. Ils pourront bientôt contrôler leur glycémie directement sur leur smartphone, sans avoir besoin de scanner le capteur. Le patient est même prévenu par SMS quand les mesures ne sont pas bonnes. Les parents peuvent ainsi se connecter en permanence au capteur et vérifier la glycémie de leur enfant, la journée ou la nuit. Une vraie révolution selon les diabétologues.

 

Newspaper article

Diabetes: innovations to control his insulin

Diabetes is a disease that is often the subject of news. Recently, devices have made the front of the media to help patients control their insulin.

By Writing Allodocteurs.fr

Written on 01/11/2016, updated the 31/10/2016 at 15:56

Diabetes: innovations to control his insulin

Overview of many innovations to control his insulin.

 

FreeStyle Libre® System - Abbott

 

For years, diabetic patients are demanding a way to measure their blood sugar without pricking. A new product released in summer 2016 will possibly revolutionize practices.

 

This is a blood glucose control high-tech version. The diabetic patient needs a phone and an application. He scans his arm back and he gets his blood sugar in the blood. The secret lies in a sensor placed on the patient. It is provided with a small filament of a few millimeters long will measure the surface level of glucose from the skin, in what is called the interstitial fluid. The patient can take a shower, swimming, playing sports ... with the sensor has a lifespan of 14 days. Discreet, quick, noninvasive and reliable, this device makes life easier for diabetics.

 

Regarding the price, if the application is free, the sensor, it, costs 60 euros. At a rate of one every two weeks sensor, so you have to count 120 euros per month. No refund. But there is hope for the Health Authority has estimated this summer that the benefits of this sensor were sufficient for it to be repaid. This mostly concerns the type 1 diabetes.

 

MiniMed 640G System - Medtronic

 

The real revolution is a kind of device that controls blood sugar and administer insulin as needed. This is what is called a closed loop. A system that does everything instead of the patient. This device exists since 2015. The sensor is virtually identical to the FreeStyle Libre® system. Except for the system MiniMed 640G, no need for the scanner. It measures blood sugar every five minutes.

The sensor sends the results to the insulin pump. Everything is connected to the control tower, a small box the size of a playing card. Depending on blood glucose results, the pump sends small doses of insulin. This device is especially revolutionary for children. Because 75% of hypoglycemia occur at night. The child is protected in his sleep.

 

Regarding the price, the insulin pump is refunded 100%. But the sensor costs 60 euros, and it should be changed every week, or 240 euros per month. The laboratory has applied for benefit from support by Social Security. The matter is still pending.

 

Guardian connects, a new blood glucose monitoring application soon

 

All diabetics do not use insulin pump. Some prefer to inject their own doses with the pen several times a day. They will soon control their blood sugar directly on their smartphone without having to scan the sensor. The patient is well informed by SMS when the measures are not good. Parents can connect continuously to the sensor and blood glucose testing their child, day or night. A true revolution by diabetologists.

SiteLock