Le sel, l'ennemi caché des diabétiques / The salt, the hidden enemy of diabetics

Le diabète, la recherche et l'accompagnement.

Diabetes, Research and Support

Le sel, l'ennemi caché des diabétiques

Par Hugo Jalinière

Voir tous ses articles

 

Publié le 01-03-2016 à 16h38

A+A-

 

Le mécanisme physiologique conduisant à atténuer le diabète chez les personnes ayant subi une chirurgie gastrique montre l'influence du sel dans l'absorption du glucose par l'organisme.

 

À LIRE AUSSI

•Détecter le diabète grâce à de la salive et un smartphone, c'est bientôt possible

•Le diabète de type 2 : du dépistage au traitement

•5 questions pour tester son risque de diabète de type 2

 

DIABÈTE. Prescrite à 200.000 Français en situation d'obésité sévère depuis 2009, la chirurgie gastrique donne des effets spectaculaires chez les personnes atteintes de diabète de type 2. En effet, chez ces dernières, la dérivation de l'estomac par chirurgie (bypass gastrique, voir infographie ci-dessous) a eu des résultats inattendus : une diminution rapide du taux de sucre dans le sang (glycémie). Ce qui a pu permettre à certains de diminuer voire même interrompre leurs médicaments antidiabétiques avant même d'avoir perdu du poids.

 

Le sel augmente le taux d'absorption du sucre dans le sang

 

Méconnu jusque-là, le mécanisme physiologique de ce bénéfice fortuit vient d'être expliqué par une équipe Inserm du CHU de Lille dirigée par le Pr Pattou. Dans leurs travaux publiés dans la revue Cell Metabolism, les chercheurs montrent comment la consommation de sel augmente le taux d'absorption du sucre dans le sang. Or en court-circuitant la façon dont les aliments sont digérés par l'organisme, le bypass gastrique permettrait de réduire cet impact du sel sur l'absorption de sucre. Mieux, selon les chercheurs, cet effet serait reproductible en observant des mesures diététiques mimant l’effet de la chirurgie, comme la diminution de l’ingestion simultanée de sel et de sucre.

 

Moduler l'absorption du glucose

 

Après un bypass gastrique, les nutriments ingérés n’entrent en contact avec la bile que dans la partie basse de l’intestin, après la jonction entre l'anse alimentaire et l'anse biliaire. Or le glucose n'est absorbé que lorsqu'il entre en contact de la bile, et du sel qu'elle contient. Les chercheurs se sont également aperçus que l'addition de sel aux repas des personnes opérées contribuait à restaurer l'absorption du sucre dans la partie haute de l'intestin et donc à accroître le taux de glucose dans le sang.

 

L'étude confirme ainsi l'influence très importante du sel sur l'élévation de la glycémie. Selon les chercheurs, de telles données devraient être prises en compte dans le but de contrôler voire prévenir le diabète en modulant l’absorption intestinale du glucose par des mesures diététiques comme, par exemple, éviter l'ingestion simultanée de sel et de sucre.

 

The salt, the hidden enemy of diabetics

 

Hugo Jalinière

Other Articles

 

Posted on 01-03-2016 at 16:38

A + A-

The physiological mechanism leading to alleviate diabetes in people who have undergone gastric surgery shows the influence of salt in glucose uptake by the body.

READ ALSO

• Detecting diabetes through saliva and a smartphone, it is possible soon

• Type 2 diabetes: from screening to treatment

• 5 questions to test their risk of type 2 diabetes

 

DIABETES. Prescribed to 200,000 French in severe obesity situation since 2009, gastric surgery gives spectacular effects in people with type 2 diabetes Indeed, in the past, the derivation of the stomach by surgery (gastric bypass, see infographic below) had unexpected results: a rapid decrease in sugar levels in the blood (blood sugar). This could allow some to reduce or even discontinue their diabetes medications before they have lost weight.

 

The salt increases the absorption of sugar levels in the blood

 

Hitherto unknown, the physiological mechanism of this windfall profit just explained by the Lille University Hospital Inserm team led by Professor Pattou. In their work published in the journal Cell Metabolism, the researchers show how salt intake increases the absorption rate of sugar in the blood. Or bypassing how food is digested by the body, gastric bypass would reduce the impact of salt on the absorption of sugar. Better, according to the researchers, this effect would be reproducible by observing dietary measures mimicking the effect of the surgery, as the decrease in the simultaneous ingestion of salt and sugar.

Modulate glucose uptake

 

After a gastric bypass, the ingested nutrients coming into contact with the bile in the lower part of the intestine, after the junction between the food and the handle biliary handle. However glucose is absorbed than when contacted bile, and salt contained therein. The researchers also found that adding salt to meals of people operated helped to restore the absorption of sugar in the upper part of the intestine and thus increase the level of glucose in the blood.

 

The study confirms the very important influence of salt on the elevation of blood glucose. According to researchers, these data should be considered in order to control or prevent diabetes by modulating the intestinal absorption of glucose through dietary measures, for example, avoid the simultaneous intake of salt and sugar.

SiteLock